Cette forêt verticale en Asie produira plus de 60 kg d’oxygène par jour grâce à plus de 3000 plantes

Ce projet de forêts verticales à Nanjing, en Chine à dans l’intention de produire plus de 60kg d’oxygène chaque jour, une aubaine quand on pense aux problèmes d’air à laquelle la Chine doit faire face.

Cette création porte le nom de tours de Nanjing, une fois les travaux achevés en 2018 elles seront les premières forêts verticales d’Asie jamais construite. Conçues par l’architecte italien Stefano Boeri, chacune d’entre elles abritent respectivement 656 pieds et 354 pieds, et plus de 1 000 arbres et environ 2 500 arbustes de 23 espèces locales différentes.

La plus grande tour contiendra des bureaux, un musée, une école d’architecture verte et un club sur le toit, tandis que la plus petite tour abritera une piscine sur le toit et un hôtel de 247 chambres. Les balcons offrent aux visiteurs une vue imprenable sur les forêts verticales vertigineuses qui sont destinées à régénérer la biodiversité locale.

Ce ne sont pas les premières forêts verticales que Stefano a conçu. Deux ont déjà été construits à Milan et des bâtiments similaires ont été prévus pour Lausanne, en Suisse. Dans un monde de plus en plus pollué, ces beautés vertigineuses vertes seront une véritable bouffée d’air pur.