L’histoire des 14 étudiants envoyés à l’hôpital après avoir mangé des ours en gélatine

Si il existait un groupe des mangeurs d’ours en gélatine anonyme j’en ferai sûrement parti pour tenter de vaincre mon addiction aux bonbons.

Mes délicates dents ne connaissent pas de limites quand il s’agit de manger ces délicieuses douceur sucrées, mais si je devais choisir un bonbon préféré je choisirais à coup sûr les ours en gélatine.

Et, comme tout mangeur de bonbons le sait au bout d’un moment ça fait mal au ventre, quand le paquet y est passé il vous faudra 5 litres d’eau pour vous aider à surmonter les kilos de sucres qui s’accumulent en vous. Quoi qu’il en soit je n’ai jamais mangé de bonbons au point de finir à l’hôpital comme ses 14 étudiants.

Quatorze étudiants de la ville de Naperville, en Illinois, ont été hospitalisés après avoir mangé des ours en gélatine qui ont été mélangés avec des médicaments.

 

Après avoir mangé les oursons, les élèves ont commencé à ressentir des étourdissements, une sécheresse de la bouche et un rythme cardiaque élevé.

Les élèves de l’école ont dit aux policiers et aux responsables de l’école que les ours avaient une forme liquide qui leur rappelait la marijuana.

Un jeune homme de 17 ans a été placé en détention. La police cherche toujours de quelle manière les bonbons ont été distribués.

Deux étudiants sont dans un état stable à l’hôpital local après avoir mangé les bonbons. Les autres enfants ont été libérés.

 

Source