Pharrell Williams et Robin Thicke condamnés pour plagiat rembourseront les ayants droits de Marvin Gaye

L’histoire est vieille comme le monde, et même si le plagiat est dans l’air du temps, parfois les ayants droits l’ésés obtiennent gain de cause.

Ainsi Pharrell Williams et Robin Thicke avec leur titre « bluried lines » aux millions d’écoutes ont provoqué la colère des ayants droits qui ont décidé de porter plainte.

On pouvait aisément dans ce titre reconnaitre la similitude avec le titre de Marvin Gaye Got to give it up. 

« Chacun de nous est libre d’élaborer sur Got to give it up à partir du moment où l’on ne copie pas les notes » L’avocat des accusés

La famille Gaye réclamait une part de près de 16,5 millions de dollars générés par Blurred Lines, en tête des ventes de single de 2013. Thicke et Williams ont gagné chacun plus de 5 millions de dollars et le reste est allé à la maison de disque. Les artistes ont réagi par communiqué, se disant «déçus» et laissant entendre qu’ils pourraient faire appel de la décision.

Même si cette affaire est une goutte d’eau dans l’océan du plagiat espérons que cela ouvre la voix vers plus de respect et plus d’originalité de la part des artistes du monde entier!

Les 19 artistes de Freak show les plus impressionnants de tous les temps

La 100ème citation de l'artiste du jour