Un appartement parisien inhabité depuis 1942 cachait un trésor de 2,1 millions d’euros

Préparez-vous à plonger dans l’ambiance du vieux Paris à travers cet appartement inoccupé depuis plus de 70 ans et retrouvé intact il y a quelques années. DGS vous emmène à la découverte de ce véritable musée de la vie parisienne des années 1940.

Une odeur de renfermé, une épaisse couche de poussière. Voilà l’état dans lequel cet appartement du quartier de Pigalle a été retrouvé en 2010. Inoccupés depuis 70 ans, les lieux témoignent encore de l’époque de l’avant-guerre des années 40. Cet appartement de 140 m2 était habité par une bourgeoise appelée Madame de Florian. En 1942, Madame de Florian a précipitamment quitté les lieux pour fuir la Seconde Guerre mondiale vers une zone libre. Elle n’est jamais revenue mais jusqu’à sa mort, à l’âge de 91 ans, elle a continué à payer les factures liées à cet appartement.

A la suite de cette découverte étonnante, des huissiers et un commissaire-priseur ont été appelés pour estimer les biens que possédaient cette femme. Ils ont été énormément surpris lorsqu’ils se sont aperçus que tout avait été conservé tel quel, comme si cette habitation avait un air de Titanic englouti ou comme si le temps s’était écoulé différemment entre le monde extérieur et cet appartement hermétique.

appartement-argent-cacher

 

Rien n’avait bougé : la cuisinière était toujours en place, les jouets, tabourets, vêtements et autres fauteuils étaient encore là… Et même un tableau de maître, signé de la main du peintre Giovanni Boldini ! Ce tableau est un portrait de la grand-mère de Madame de Florian, Marthe, une actrice de la Belle époque qui côtoyait régulièrement les salons mondains du début des années 1900… Elle aurait d’ailleurs eu George Clemenceau parmi ses admirateurs ! Le tableau en question a été mis en vente en 2010 et arraché pour la modique somme de 2 108 000 euros.

appartement-argent-cacher

appartement-argent-cacherCiN97TT

appartement-argent-cacher

appartement-argent-cacher