Un homme devient ivre en mangeant des frites

Un Anglais de 34 ans dénommé Nick Hess a une histoire hors du commun en effet le gentil gentleman a un super pouvoir bien particulier. Contrairement à Superman ou Spider-Man, Monsieur ne sauve pas le monde, il ne tisse pas de toile d’araignée et n’a pas la particularité de voler comme Superman,  Nick a la faculté de pouvoir s’auto bourrer. Ce qui est en réalité un vrai pouvoir évitant des dépenses considérables dans des packs de bières et autres boissons alcoolisées ou encore dans des bars à payer des tournées jusqu’au bout de la nuit.

NICK HESS DRUNK ON CARBS

Cependant ce pouvoir peut s’avérer vraiment contraignant dans la vie de tout les jours, notamment parce que l’origine de son ivresse non consentante a été découvert très tardivement, ce qui lui a causé quelques conflits avec ses proches qui doutaient de sa sobriété. Il aura fallu que sa femme le film pour comprendre que l’une des causes de ses réguliers état d’ébriété étaient dut à des frites ! Mais pas que, la plupart des aliments contenant de l’amidon, en effet le britannique contenait 400% de levure de plus que la normale, ce qui provoque au contact de ce glucide une réaction élaborant son propre alcool, c’est ce qu’on appelle le syndrome d’auto-brasserie.

Un-homme-devient-ivre-en-mangeant-des-frites-2

A la découverte de ce syndrome très rare puisque à ce jour 50 personnes dans le monde entier se sont manifestées, Nick a pu se faire opérer, et prescrire des médicaments permettant de réduire fortement cette maladie, maintenant notre cher anglais est bourré seulement  » deux ou trois fois dans le mois ». Comme quoi pas besoin d’alcool pour passer une bonne soirée, juste besoin de frites.

Un-homme-devient-ivre-en-mangeant-des-frites-4

Source : ici

La 100ème citation de l'artiste du jour

Bruna Lima est la bellestagram de la semaine