Un scammer Nigerian vend un faux aéroport à une banque pour 270 Millions d’euros

Elle est loin l’époque ou mon tonton du Kongo voulait m’offrir ses 10 millions d’euros en échange d’un virement mandat cash de 1000 euros pour les frais de succession. Aujourd’hui les scammer ont pris du poil de la bête et rivalisent d’ingéniosité pour réussir l’impossible.

Un aéroport c’est grand, quand on y pense c’est une sacrée structure et on peut difficilement le cacher.

Dans ce cas, demandez-vous comment un homme a réussi à vendre un aéroport qui n’existait pas à une banque qui elle, existait bel et bien.

 

C’est l’incroyable tour de passe-passe qu’Emmanuel Nwude, un Nigérian a réussi à opérer.

On a tous déja eu à faire à des arnaques sur internet, sur leboncoin on en retrouve énormément, mais si il y a bien un endroit ou les scammer sont rois c’est au Nigéria.

L’histoire commence en 1995, quand Emmanuel Nwude, directeur de banque à la Union Bank of Nigeria compris qu’il avait accès à des données sensibles que les autres n’avaient pas.

Emmanuel Nwude décida un jour de contacter Monsieur Sakaguchi un autre directeur de banque Brésilien pour lui parler de la construction d’un aéroport à Abudja et d’une possible commission de 10 Millions de dollars.

Pour la plupart des gens cette proposition n’aurait pas eu de sens mais Nelson Sakaguchi en  décida autrement. Quelques temps après leur premier contact il décida de payer 191 Millions de dollars ( en cash ) pour l’acquisition de l’aéroport, et le reste sous forme d’intérêt.

En 2004, l’affaire de fraude de Nwude a fait l’objet d’une enquête et tous les membres de sa bande ont été traduits en justice devant la Haute Cour d’Abuja sur 86 chefs d’accusation de «demande frauduleuse d’avance» et 15 autres chefs d’accusation pour corruption.

Il a été condamné après avoir essayé de corrompre un membre du gouvernement et a été libéré en 2006.

La prochaine fois Monsieur Sakaguchi fera plus attention à ces spams.

Source

12 photographies de Shutterstock qu’on ne peut pas expliquer